Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Vous êtes décolleteurs, ce blog vous concerne. Infos, nouveautés technologiques...


Avec EcoCVac, Dürr prône le nettoyage à sec

Publié par Jérôme Meyrand sur 7 Septembre 2015, 19:30pm

EcoCVac de Dürr. Une machine conçue pour le nettoyage à sec, sans air comprimé. Le nettoyage de la pièce se fait dans une chambre sous vide, traversée par un fort courant d'air, éliminant ainsi les impuretés adhérentes à la pièce et dans la chambre de travail.
EcoCVac de Dürr. Une machine conçue pour le nettoyage à sec, sans air comprimé. Le nettoyage de la pièce se fait dans une chambre sous vide, traversée par un fort courant d'air, éliminant ainsi les impuretés adhérentes à la pièce et dans la chambre de travail.

MACHINES DE LAVAGE. Le constructeur Dürr Ecoclean a présenté dans un communiqué diffusé lundi 7 septembre sa nouvelle machine EcoCVac, conçue pour le nettoyage à sec, sans air comprimé.

Conçu sur la base de la nouvelle technologie d'aspiration sous vide, le système de prénettoyage et nettoyage intermédiaire EcoCVac permet, en un temps de process de 1,5 à 3 secondes, d'enlever les impuretés.

Prenant l'exemple de composants Powertrain usinés par détourage, Dürr voit avec son EcoCvac une alternative au nettoyage par air comprimé.

"Le nettoyage des moteurs et pièces de transmission comme par exemple les culasses, carters de vilebrequin et de boîte de vitesse est absolument obligatoire entre les différentes étapes d'usinage par détourage", explique le fabricant dans un communiqué.

Seulement voilà, lors de l'étape de nettoyage intermédiaire, souvent réalisée par des systèmes utilisant de l'air comprimé, les copeaux et restes de produit d'usinage adhérents aux pièces, enlevés simplement par soufflage, se répandent dans la chambre de travail, qui s'encrasse alors rapidement.

Ainsi l'EcoCVac, étant équipée d'un réservoir sous pression dans lequel est généré un vide permanent, sécurise le process de nettoyage. Le réservoir est relié par une tuyauterie à la chambre du vide dans laquelle la pièce est placée, décrit le spécialiste allemand des installations de nettoyage.

Dürr Ecoclean explique qu'un puissant flux d'air est insufflé à travers la chambre, dans laquelle les copeaux qui adhèrent à la pièce sont décollés et évacués vers le réservoir de dépression. "Une exportation de copeaux intégrée dans cette zone sépare les copeaux et émulsions, permettant une dépollution séparée via un bac collecteur ou une rigole", ajoute l'entreprise de Monschau, au sud d'Aix-la-Chapelle, en Allemagne.

Le constructeur met également en avant une consommation d'énergie nettement réduite pour l'utilisateur d'un appareil à air comprimé.

"Pour une consommation en air comprimé de 2,5 normo mètre cube (Nm³) par pièce au prix de 1,26 centime d'euro par normo mètre cube, le coût engendré par le soufflage à l'air comprimé est de 3,15 cents par pièce, détaille-t-il. Le nouveau système de nettoyage à sec sous vide ne demande que 0,139 kWh d'énergie par pièce. Si l'on considère le prix de l'énergie à 10,88 cents/kWh, on obtient un coût de 1,51 cent par pièce. On arrive donc à une réduction des coûts de plus de 50%."

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents