Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Vous êtes décolleteurs, ce blog vous concerne. Infos, nouveautés technologiques...


RB3D, le Cetim et CEA-List créent un bras d'assistance au geste industriel

Publié par Jérôme Meyrand sur 22 Juillet 2011, 07:21am

Cobot_relooke_3.JPG

Le Cobot, un bras instrumenté dédié aux tâches industriels pénibles, inclut une forte composante logicielle.

 

Conçu pour l'assistance du geste industriel, le Cobot est un robot collaboratif développé et produit par la société RB3D avec le Cetim et le CEA-List.

 

Bras mécatronique, le Cobot est dédié à des tâches industrielles pénibles car il démultiplie l'effort humain.  "Là où une opération de brossage réclame un effort de 20 kg, le Cobot ne demande plus qu’un effort d’un kilo", explique Serge Grygorowicz, président et fondateur de la société RB3D, spécialisée à Auxerre (Yonne) et Cluses (Haute-Savoie) dans l'outillage intelligent. Ce bras instrumenté peut être également utilisé pour des opérations de burinage ou de manipulation diverse.

 

Le CEA-List (l'institut mène des recherches sur les systèmes numériques intelligents au sein du Commissariat à l'énergie atomique) a travaillé sur la téléopération à retour d'effort, issue de l'industrie nucléaire. "Un mode de commande intuitif, intégré au Cobot, amplifie l’effort de l’opérateur d’un facteur réglable de 1 à 50, en utilisant un unique capteur d’efforts, détaille le communiqué de presse du Cetim diffusé ce 19 juillet 2011. L’opérateur conserve ainsi une information quantitative du déroulement de la tâche par un retour d’effort paramétrable. L’inertie apparente et les autres imperfections éventuellement ressenties par l’opérateur (frottements par exemple) sont également grandement réduites par l’introduction du facteur d’amplification."

 

Le Centre technique des industries mécaniques s'est penché sur la "démarche autour de la conception mécatronique" et s'est assuré de la "conformité du produit final aux directives européennes".

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents