Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Vous êtes décolleteurs, ce blog vous concerne. Infos, nouveautés technologiques...


Marnaz : il achète sa première machine-outil sur eBay

Publié par Jérôme Meyrand sur 22 Décembre 2011, 17:07pm

DSCN1958.JPG

Louis Pernat, codirigeant de la société Bouverat-Pernat devant le tour de décolletage acheté sur un site d’enchères en ligne.

 

Dans la vallée de l’Arve, en Haute-Savoie, elle est probablement la seule à avoir osé acheter une machine-outil d’usinage sur eBay. L’entreprise de décolletage Bouverat-Pernat s’est dotée d’un nouveau tour à commande numérique Nakamura WT250 acquis sur le Web. Cette PME de 40 personnes située avenue de la Libération à Marnaz est devenue en un clic le propriétaire de cette machine japonaise construite en 2002.


En fait, c’est en voyant son neveu surfer sur les sites de ventes en ligne entre particuliers que Louis Pernat (codirigeant avec son frère Gérard) s’est intéressé à ce nouveau mode d’achat. « Adrien avait acquis sur Leboncoin un tour d’usinage pour sa société de réparation d’instruments de musique*, je lui ai donc demandé de rechercher des modèles de machines susceptibles de nous intéresser », évoque le décolleteur.


Le fils de Gérard Pernat ne trouve pas d’équipements industriels sur eBay France mais seulement sur eBay Allemagne. « Un tour Index GB en état de marche était à vendre, se souvient Louis Pernat qui a remporté l’enchère pour 2 000 euros. Nous en avions surtout besoin pour les pièces détachées.

 

Rien que le changement d’une carte électronique coûte 1 000 euros. Nous ne prenions pas beaucoup de risque en achetant cette machine seulement d’après quelques photos. » C’est un revendeur allemand de machines d’occasion qui avait mis en ligne l’annonce. L’entreprise de décolletage a affrété un camion pour chercher son nouveau bien.
Moins cher qu’ailleur


Quelques mois plus tard, c’est un autre tour, plus récent celui-là, qu’il découvre sur eBay Allemagne. « Un tour Index MS32 à trois ou quatre cent mille euros, mais il est parti avant que nous puissions mettre une enchère, évoque-t-il sans regret. À ce prix-là, nous ne pouvions pas prendre le risque de payer sans aller voir la machine. »


En novembre dernier, Louis et Gérard voient qu’un tour Nakamura WT-250, le même modèle qui équipe leur atelier de production, était à vendre, toujours sur le même site d’enchères en ligne. Adrien se chargera de suivre la vente qui se termina le samedi 12 novembre à huit heures précises.

 

« Nous nous étions mis une barrière à 60 000euros, souligne Louis Pernat. Nous l’avons eu à 50 000 euros. » Là encore, c’est un vendeur allemand de machines-outils de seconde main qui a choisi eBay. « Nous étions en surcharge d’activité sur nos deux Nakamura WT-250. Il nous en fallait un troisième », expliquent les dirigeants.

 

Le prix a été décisif, car les décolleteurs réfléchissaient à un futur investissement. « Nous n’aurions jamais trouvé un tel tour à commande numérique à ce prix-là. La preuve, un vendeur de machines d’occasion était prêt à nous le racheter 100 000 euros ! »

 

Article paru dans messager

 

*L’Atelier mélodique à Marnaz

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents