Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Vous êtes décolleteurs, ce blog vous concerne. Infos, nouveautés technologiques...


Cluses : légère baisse du chiffre d’affaires de Somfy au troisième trimestre

Publié par Jérôme Meyrand sur 24 Avril 2013, 07:41am

SomfySiege

Somfy a subi un ralentissement de ses marchés historiques en France et Allemagne au cours du premier trimestre.

 

Le leader mondial de la motorisation et de l’automatisation des stores, volets roulants et portails Somfy a réalisé au premier trimestre 2013 un chiffre d’affaires de 227 millions d’euros, en recul de 0,4% en termes réels (de 0,5% à périmètre et taux de change constants).

 

La firme de Cluses (Haute-Savoie) explique cette contre-performance, le groupe étant habitué à la croissance de ses ventes, par « un contexte économique toujours difficile, de mauvaises conditions climatiques et un effet calendaire défavorable (nombre de jours de facturation inférieur à celui de l’an dernier sur la même période) », selon un communiqué.

 

La branche activités, c’est-à-dire la production, voit son chiffre d’affaires reculer en un an de 207,7 à 206,7 millions d’euros, soit -0,1%.

 

La croissance reste soutenue en Asie-Pacifique (+12,9%) et Amérique (+5,6%). Dans son ensemble, l’Europe résiste bien (+1,7%), à l’exception de ses marchés historiques où Somfy perd du terrain en France (-2,3%), en Allemagne (-3,3%) et en Europe du Nord (-7,7%).

 

La branche participations, dédiée aux investissements dans des entreprises industrielles situées dans d’autres métiers, a vu son chiffre d’affaires diminuer d’un peu plus de 5% à 21 millions d’euros, en raison de la sortie de Cotherm de son périmètre et de « la baisse d’activité des deux filiales, intégrées globalement, Zurflüh-Feller et Sirem (respectivement -4,6% et -6,5% à données comparables) », précise Somfy dans son rapport trimestriel.

 

Le groupe affirme avoir également subi les mauvais résultats de Ciat et Gaviota-Simbac (-9,2%), deux sociétés qu’elle détient, alors que Pellenc était en progression de 4% sur les trois premiers mois de l’année.

 

Par ailleurs, le champion français de l’automatisation pour le bâtiment dit être entré en négociation exclusive avec Giga Indústria e Comércio de Produtos de Segurança Eletrônica, le spécialiste brésilien des systèmes de sécurité, en vue d’acquérir 51% de son capital.

 

« Son acquisition permettra au groupe de compléter son dispositif et de renforcer ses positions sur le territoire sud américain, où le potentiel demeure substantiel », a précisé Somfy.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents