Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Vous êtes décolleteurs, ce blog vous concerne. Infos, nouveautés technologiques...


Baud Industries est entré dans la chaîne d'approvisionnement d'Apple

Publié par Jérôme Meyrand sur 6 Juin 2012, 13:13pm

baudEPHJ.JPG

Lionel Baud (au premier plan), p-dg du groupe de décolletage éponyme. Ses usines en Suisse et en France livrent des pièces pour Apple. Ici lors d'une conférence sur les marchés émergents, en marge du salon EPHJ à Genève.

 

Lionel Baud, p-dg du groupe de décolletage Baud Industries, participait mercredi à une table ronde sur le développement des affaires dans les marchés émergents. C'était l'une des nombreuses conférences proposées pendant le salon  EPHJ-EPMT-SMT qui se déroule au centre des congrès Palexpo de Genève (Suisse) jusqu'au 8 juin.

 

Le président du Syndicat national du décolletage (SNDEC) a également évoqué le marché qu'il a développé auprès d'Apple depuis sa filiale implantée en Suisse. Depuis quatre ans, ce groupe familial spécialisé dans la sous-traitance industrielle livre des pièces d'assemblage de composants électroniques pour les ordinateurs de la célèbre marque à la pomme.

 

Entre quatre et six petites pièces usinées également en France se trouvent à l'intérieur des MacBook et iMac. Le  process mis en place pour les produire fait preuve d'une extraordinaire fiabilité. "Cela fait trois ans que nous livrons vingt millions de pièces chaque année avec zéro PPM*", se réjouit Lionel Baud.

 

Au départ, les choses n'ont pas été faciles. "Apple nous mettait la pression pour aller produire ses pièces en Asie, évoque le décolleteur haut-savoyard. Pour nous, il n'était pas question de transférer nos machines et notre savoir-faire là-bas.  En rachetant une société à Singapour, cela nous a permis d'assurer la logistique nécessaire pour livrer les pièces à la firme Apple. La pression était forte mais nous avons tenu bon."

 

Avant de choisir le sous-traitant français, le géant de l'informatique s'est adressé à des sous-traitants asiatiques. "Mais ils ne possédaient pas les mêmes machines que nous", souligne Lionel Baud. Le marché est finalement revenu au décolleteur français. Ses concurrents ont dû se heurter à des pièces d'une trop grande complexité et avec des critères de qualité qu'il fallait impérativement tenir.

 

Faisant désormais partie de la chaîne d'approvisionnement du géant à la pomme, Baud Industries peut doublement se frotter les mains. Depuis quelques semaines une rumeur circule à propos de la prochaine génération des MacBook qui sera dévoilée a priori le 11 juin prochain. Apple aurait été trop gourmand sur son carnet de commandes au point que ses fournisseurs de l'Est de la Chine se retrouvent en pénurie de main d'oeuvre. Sur le Net, on évoque même que l'inventeur de l'iPad aurait fait appel à des sous-traitants extérieurs afin de respecter son calendrier.


En 2011, il s'est vendu un peu plus de 12 millions de MacBook.  L'objectif d'Apple est d'atteindre les  16 voire et 19 millions de MacBook en 2012.

 

*Nombre de pièces non-conformes par millions de pièces produites

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents