Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Le blog de la revue Le Décolletage et industrie

Vous êtes décolleteurs, ce blog vous concerne. Infos, nouveautés technologiques...


Avec la SwissNano, Tornos prend le virage du design

Publié par Jérôme Meyrand sur 5 Mars 2013, 13:01pm

tornosnano.JPG

Moutier (Suisse), hier. Michael Hauser, directeur général du groupe Tornos,

devant la SwissNano.

 

Tornos a dévoilé le 4 mars à la presse sa nouvelle machine-outil tenant la vedette des Journées horlogères organisées à Moutier en Suisse jusqu’au 8 mars.

 

Baptisé SwissNano, ce tour de décolletage se démarque par son design qui marque un vrai tournant chez le constructeur du canton de Berne dont une première esquisse de sa nouvelle griffe était apparue sur la MultiSwiss.

 

Un bâti coloré aux lignes courbes et une tablette pour communiquer avec la machine, ce tour de 4 mm a été conçu aussi pour séduire les jeunes. « Avec SwissNano, Tornos entend adresser un message positif aux jeunes générations et marque un nouveau jalon pour l’entreprise et également pour le décolletage », a déclaré Carlos Almeida, responsable des ventes.

 

C’est la raison pour laquelle des élèves de deux écoles de formation de l’arc jurassien participaient à ce rendez-vous avec les journalistes. Vêtu d’un polo aux couleurs vives de la SwissNano (elle se décline en vert, rose, noir, bleu, rouge, orange, raisin noir et jaune), les futurs techniciens se mêlaient harmonieusement aux machines.

 

« Les jeunes ne veulent plus travailler sur des vieilles machines, la SwissNano a vraiment été conçu pour eux », a insisté Michael Hauser, directeur général du groupe Tornos.

 

« Un bijou de technologie, a souligné Dominique Lauener, président et secrétaire de l’AFDT (Association des fabricants de décolletages et de taillages) qui voit en la SwissNano, la preuve que le décolletage est un métier high-tech.

 

Chez Tornos, le chef d’atelier Philippe Greco est aux anges. « C’est une machine qui va vraiment donner envie de travailler dessus » confiait-il, la petite loupe d’horloger autour du cou. Pour ce passionné d’aéromodélisme, la SwissNano lui fait penser à un hélicoptère, « avec sa grosse bulle et son ravitailleur ». Et d’ajouter d’un air admiratif : « Ce tour aura plein de petits noms. Et si je devais lui en donner un nom, ce serait libellule. »

 

Sans contexte, la SwissNano se démarque des autres gammes de la marque où le constructeur abandonne les angles droits. « Nous avions envie d’interpeller nos clients avec cette machine, s’est défendu Michael Hauser. Mais avant de la concevoir, nous avons d’abord entendu les besoins du marché. »

 

Si l’innovation se trouve aussi à l’intérieur de la SwissNano, sa production a été optimisée de manière à tenir des délais de livraison entre six et huit semaines.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents